Keftas d’agneau et de bœuf (kofta b’siniyah)

Voilà une recette que j’adore vraiment faire. Je suis un fan des boulettes de viande, allez savoir pourquoi… Je trouve que ça fait toujours son petit effet alors que c’est super simple à réaliser. C’est sympa et ludique ! Je vous ai déjà parlé du livre « Jérusalem » d’Yotam Ottolenghi et Sami Tamimi, je vous avais notamment proposé leur recette d’une salade extraordinaire que je fais très souvent chez moi.

Chaque fois que j’ouvre ce livre, je me lance dans une nouvelle recette que j’ai envie de tester. Cette fois, j’ai porté mon dévolu sur ces keftas. Les keftas (ou kofta) sont des sortes de boulettes de viande (quoiqu’elles ne soient pas vraiment rondes en fait) qu’on trouve dans les pays du Maghreb, au Moyen-Orient, et également dans la région des Balkans. La viande est mélangée le plus souvent à des oignons et des épices, ce qui lui donne beaucoup de saveurs. Dans la recette que je vous propose aujourd’hui, il y a de l’agneau et du bœuf, et je trouve que l’agneau fait vraiment toute la différence car son goût se marie à merveille avec les épices. Mais pas de panique, si vous n’aimez pas l’agneau, vous pouvez aussi tester juste avec du bœuf!

Dernière petite info: le mélange de quatre épices est un mélange qu’on trouve beaucoup dans la cuisine orientale. Il est composé le plus souvent de de cannelle (ou de gingembre), de girofle, de muscade et de poivre. Et de vous fiez pas à la longueur de la recette, elle est en réalité très facile et assez rapide à préparer… j’étais juste un peu bavarde aujourd’hui 😉 Poursuivre la lecture de « Keftas d’agneau et de bœuf (kofta b’siniyah) »

Salade de persil et d’orge façon taboulé

persil_orge

Avec le temps magnifique de ce weekend j’avais vraiment envie de manger quelque chose de frais! J’ai donc ouvert mon fabuleux livre de cuisine « Jérusalem » (de Yotam Ottolrnghi et Sami Tamimi) pour tester une nouvelle recette. Cette fois, après la salade d’épinards, dates et amandes, je me suis attaquée à la salade de persil et d’orge qui me faisait de l’œil… J’ai plus ou moins suivi la recette avec ce que j’avais chez moi et je vous la livre donc « presque comme dans le livre » à quelques exceptions près.

Si vous n’avez pas de zaatar à la maison, vous pouvez en trouver au magasin Oz’épices à la Sarraz par exemple. Ou vous pouvez sinon le remplacer par un petit peu de thym en poudre! Et si vous vous demandez ce qu’est le zaatar, vous trouverez plus d’explications en lisant ma recette sauce au yogourt pour les grillades. Pour à la coriandre en grain, j’en achète dans une épicerie asiatique ! Si vous n’en trouvez pas vous pouvez aussi vous rabattre sur la coriandre en poudre qu’on trouve à la Migros ou à la Coop. C’est ça qui est chouette avec ce genre de recette, on peut faire des petits ajustements avec ce qu’on a à la maison sans trop se prendre la tête et cela donne tout de même quelque chose de merveilleux ! Lire la suite