Ca Phe Sua / Café vietnamien

Rien de mieux qu’une bon petit café pour commencer la semaine, non ? Si vous faites partie de ces gens qui vouent une fascination pour le café, alors j’espère (peut-être) vous faire découvrir aujourd’hui l’une de ses jolies variations. Ce n’est pas vraiment une recette que je vous propose mais plutôt une découverte… Mais tout d’abord, je dois vous raconter ma petite histoire avec le café. Si j’ai toujours aimé son goût dans des desserts (le fameux Tiramisu), je n’ai pourtant jusqu’il y a peu jamais pu avaler un café sauf si celui-ci contenait davantage de lait que de café !

Vous vous en doutez sûrement, tout ceci a changé récemment. Plus précisément le jour ou j’ai posé les pieds à Hanoi, au Vietnam, pour la première fois de ma vie. Pourquoi me direz-vous ? Plusieurs raisons: les vietnamiens se targuent d’avoir l’un des meilleurs café au monde, et c’est vrai qu’il est plutôt très bon. Mais surtout, ils ont une façon tellement jolie et particulière de le boire que cela m’a inévitablement attirée vers les petits cafés d’Hanoi pour commander un « Ca Phe Sua » ou « Ca Phe Sua Da ». Le nom est déjà plein de poésie, non ? Poursuivre la lecture de « Ca Phe Sua / Café vietnamien »

Publicités

Arepas et œufs brouillés comme en Colombie

Vous vous direz peut-être qu’une recette d’œufs brouillés c’est pas ce qui fait le plus rêver… Mais pourtant, je vous livre aujourd’hui une recette qui me tient particulièrement à cœur parce que sa simplicité n’a d’égal que sa saveur. Et cette recette-ci, en plus d’être délicieuse, me fait voyager à chaque fois car je l’ai découverte dans un pays que j’aime énormément: la Colombie. Mais commençons d’abord par les arepas: en fait, les plus avertis vous diront que les arepas ne sont pas de Colombie, mais viennent du Venezuela et ils ont raison. Je les ai d’ailleurs découvert pour la première fois au Chili grâce à Alex, un vénézuélien que j’ai rencontré dans une auberge de jeunesse et qui cuisinait chaque soir ces petits galettes à la farine de maïs. Nous avons finalement passé une soirée entière à réaliser tous ensemble des arepas, avec en Alex un excellent professeur qui nous expliquait avec précision comment former les galettes et quelle épaisseur exacte elles devaient avoir. Poursuivre la lecture de « Arepas et œufs brouillés comme en Colombie »