Risotto au citron et au poireau

Aujourd’hui je continue sur ma lancée avec les poireaux, en vous proposant une petite recette toute simple mais vraiment efficace! J’adore vraiment faire des risottos, je trouve que c’est un plat réconfortant et facile à faire et qui nécessite souvent peu d’ingrédients. J’ai toujours du riz Carnaroli chez moi et lorsque j’ai peu de choses dans mon frigo, le risotto s’impose souvent comme une évidence ! Avec le citron, cela donne vraiment une touche de fraicheur et des saveurs que j’adore. J’espère que cette recette vous plaira ! Continue reading « Risotto au citron et au poireau »

Publicités

Poireaux au lard rôtis au four

Voilà une petite recette toute simple et très rapide à réaliser que j’ai envie de partager aujourd’hui avec vous ! En ce moment encore plus que d’habitude, j’essaye vraiment de ne consommer que des produits de saison, et cela tombe bien car en hiver c’est vraiment la fête aux poireaux et j’adore cela. En fait ce n’est pas tout à fait vrai car les poireaux poussent toute l’année en Suisse, pas étonnant que ce soit un légume qu’on utilise donc beaucoup dans les plats traditionnels (pensez au papet vaudois par exemple!). Mais en hiver j’aime particulièrement le cuisiner car il amène de la diversité lorsque le choix de légumes est un peu plus restreint. Petite info: n’oubliez pas qu’on peut aussi manger le vert du poireau. Vous pouvez simplement couper la partie la plus dure et abimée en haut et garder le reste.

Cette fois, j’avais un petit reste de lard dans le frigo et j’ai pensé que cela pouvait être sympa d’en faire quelque chose d’un peu joli et amusant, un peu comme les petits fagots de haricots qu’on fait souvent avec du lard. Cela peut être un petit repas simple avec une salade ou alors un accompagnement pour un repas plus conséquent. Dans tout les cas, j’espère que vous vous régalerez ! Continue reading « Poireaux au lard rôtis au four »

Qu’est-ce qu’on mange au Mexique?

La nourriture mexicaine est certainement l’une de celle qui s’exporte le plus dans le monde. Qui d’entre vous n’a jamais salivé à l’idée d’un bon guacamole ou de tacos ? Pourtant, on m’avait souvenue prévenue en me disant que la nourriture mexicaine qu’on mangeait ici n’avait rien à voir avec celle sur place, bien plus savoureuse et variée. Il ne me restait donc plus qu’à y aller et voir cela de mes propres yeux, ou plutôt goûter de mes propres papilles !

Je suis donc partie presque trois semaines à la découverte de deux états mexicains : le Chiapas et Oaxaca suivi de deux jours à Mexico City. C’est important de le spécifier car la cuisine dépend bien évidemment de la région dans laquelle on se trouve et de ses ressources. C’est encore bien plus le cas pour un pays aussi grand et varié que le Mexique. Comme je suis gourmande et que j’ai testé plein de choses, je vous propose déjà un premier article qui sera suivi d’ici quelques semaines d’un second. Histoire que tout ceci ne soit pas trop indigeste. Listo ? Vamos ! Continue reading « Qu’est-ce qu’on mange au Mexique? »

Salade de melon au fromage de chèvre frais et jambon cru

En été, j’adore me faire plein de salades différentes, colorées, fraiches et jolies. Je trouve que la variété de choses qu’on peut combiner pour créer une salade aiguise la créativité et la gourmandise. Du coup, l’autre jour, après avoir acheté un beau melon, j’ai eu envie de l’associer avec du fromage de chèvre frais et du jambon cru. On sait que le jambon et le melon sont des grands amis et s’entendent à merveille, et je ne me lasse pas de cette belle association. En ajoutant un peu de fromage de chèvre frais j’ai trouvé que ça rajoutait un peu de fraicheur et de caractère à la salade, et j’adore le fromage de chèvre avec les fruits de façon générale. Si vous n’aimez pas le chèvre ou trouvez que c’est trop fort, essayez le fromage frais de brebis, beaucoup moins fort mais bien sympathique aussi ! Continue reading « Salade de melon au fromage de chèvre frais et jambon cru »

Les fameux arancini siciliens

Ha les arancini… comment dire, c’est une grande histoire d’amour. Déjà, j’adore l’idée de cette petite boule de riz frite qui renferme une belle surprise. Et cela me rappelle les innombrables arancini à l’emporter que j’ai mangé sur le pouce lors de mes passages en Italie, et surtout bien sûr en Sicile. Car les arancini sont siciliens, et là-bas on en trouve un peu près partout, à prendre à l’emporter et manger rapidement sur un banc ombragé d’une belle place sicilienne. Mais bref, je divague (peut-être une envie de vacances?).

La forme des arancini ressemble un peu à celle d’une orange, et c’est pourquoi elles ont été nommée ainsi (en italien, orange se dit arancia). Car en Sicile, la douceur du climat permet une importante culture d’oranges. Mais vous y trouverez les arancini soit ronds, soit en forme de petits cônes. Pour des raisons pratiques et de savoir-faire (que je n’ai donc pas) j’ai choisi la version ronde car elle me semblait plus facile à réaliser. Aujourd’hui, je vous propose la recette « traditionnelle », c’est à dire avec un riz au safran, du bœuf comme une bolognaise (« ragù » en italien), des petits pois et du fromage.

La quantité de ma recette est pour 12 arancini de taille moyenne, d’un diamètre de 5-6 cm. Je ne vous propose pas de les faire trop gros car j’ai trouvé qu’ils étaient ensuite plus difficile à former et à frire car très lourds. Pour débuter (c’est mon cas !) les petits arancinis sont plus faciles à réaliser et se défont moins à la friture.

Le riz et la viande peuvent se préparer un jour à l’avance, c’est même conseillé pour que le riz soit bien froid et donc facile à manipuler et que la viande soit bien savoureuse car elle aura bien reposé. Continue reading « Les fameux arancini siciliens »