Soupe à la courge, lait de coco et citronnelle

Chaque année, automne rime pour moi avec courges, potimarron et autre potiron. Je les attends avec impatience et dès leur arrivée, j’en achète et j’en rachète et j’en rachète… et j’en mange et j’en re-mange. Je ne m’en lasse jamais ! Vous devinez ma joie et ma frénésie en ce moment et c’est donc avec plein de gourmandise que j’ai déjà commencé ces dernières semaines à cuisiner les courges sous toutes les coutures. En première ligne: les soupes ! J’adore ça et cela faisait très longtemps que je voulais refaire à la maison une soupe que j’avais mangé à Luang Prabang au Laos. Une délicieuse soupe qui m’avait marquée parce que la courge avait été cuisinée avec les saveurs de la cuisine asiatique, un mélange qui m’avait semblé vraiment parfait avec de la citronnelle, du lait de coco et une galette de riz émiettée sur le dessus pour un peu de croustillant. J’ai donc enfin réussi à la reproduire (selon mes souvenirs, tout du moins!) à la maison et je suis très heureuse de la partager avec vous!

Pour 2 personnes (en plat principal)

600 g de courge (j’ai pris une Butternut)
1 petit oignon
2.5 dl de lait de coco
3.5 dl de bouillon de légumes
2-3 bâtons de citronnelle
1/5 cuillère à café de sauce de poisson (Nuoc Mam)
1 galette de riz
sel et poivre
huile d’olive

La courge ! La peler puis la couper en deux. Vider l’intérieur avec les graines puis couper la courge en petits morceaux de taille régulière. Peler et émincer l’oignon. Laver la citronnelle puis couper et jeter les extrémités (env. 1 cm). Avec le côté d’un couteau assez large, taper sur les tiges pour permettre de bien dégager les arômes. Les tiges devraient un peu se défaire… Couper ensuite les bâtons de citronnelle en deux.

Dans une casserole, verser une lampée d’huile d’olive et faire revenir quelques minutes les oignons. Ajouter la citronnelle puis les morceaux de courge et laisser revenir 1-2 minutes. Ajouter le lait de coco et le bouillon de légumes. Porter à ébullition puis laisser cuire à couvert sur feu moyen pendant environ 20 minutes jusqu’à ce que la courge soit très tendre (on peut vérifier en y plantant un couteau).

Une fois la courge cuite, récupérer les bâtons de citronnelle à l’aide d’un écumoire et les sortir de la casserole. Mixer le reste jusqu’à obtenir une bonne soupe bien crémeuse et onctueuse. Au besoin, vous pouvez rajouter un peu de bouillon ou de lait de coco si elle vous semble trop épaisse (on ne l’aime pas toute de la même manière!). Ajouter la sauce de poisson, bien remuer puis saler et poivrer si besoin.

La touche finale: servir la soupe dans de jolis bols et émietter une galette de riz au-dessus pour plus de gourmandise. Bon appétit !

Publicités

Aubergines grillées au quinoa, feta et petites tomates

Avec ces chaleurs estivales, j’ai tout le temps envie de cuisiner des choses légères et colorées qui font joli dans l’assiette et avec plein de saveurs. Comme souvent les recettes partent de ce que j’ai à disposition chez moi et ce jour-là j’avais deux belles aubergines qui m’attendaient sagement. La recette que je vous propose aujourd’hui est à la fois chaude et froide, ce qui est plutôt sympa, et peut aussi se transformer simplement en salade si vous n’avez pas d’aubergine. Cool, non ? Avec un peu de quinoa, un reste de feta, quelques tomates et des herbes fraiches je me suis lancée dans cette petite recette improvisée dont j’étais assez fière du résultat ! Laissez-vous vous aussi guider par votre imagination, si vous n’avez pas de menthe, remplacez-là par du persil ou de la coriandre, si vous n’avez pas de quinoa, pensez au boulgour ou à la semoule…

En bref, amusez-vous c’est l’été ! Continue reading « Aubergines grillées au quinoa, feta et petites tomates »

Yam Kai Dow (oeufs frits à la thaï)

_mg_0700-copier

Ce qui est génial avec le voyage, c’est qu’on fait toujours de belles découvertes aussi du côté de l’assiette. J’adore la cuisine thaï et je vous avais d’ailleurs déjà livré un petit compte-rendu de ce qu’on mange en Thaïlande. Mais on n’a jamais fini de découvrir de nouvelles saveurs, et de retour au pays du sourire, j’ai fait à nouveau de délicieuses découvertes! Continue reading « Yam Kai Dow (oeufs frits à la thaï) »

Rissoles vietnamiennes de poulet à la citronnelle

_mg_8120-copier

Avant de réussir à vous faire le récit de mes découvertes culinaires au Vietnam, j’avais déjà envie de partager avec vous une recette que j’ai eu l’occasion de cuisiner pendant mon voyage. J’ai en effet participé à un cours de cuisine à Hoi An, au centre du pays, donné par la dynamique Van qui n’a pas été avare de conseils (ni de plats à nous apprendre d’ailleurs !). Continue reading « Rissoles vietnamiennes de poulet à la citronnelle »

Gaspacho aux tomates et à la pastèque

gaspacho_bd

Parfois, les erreurs ou les oublis ont du bon! La semaine passée, on avait des amis qui venaient à la maison et j’avais prévu de faire un gaspacho. Dans la recette que je fais habituellement, il y a du concombre. Que j’avais oublié d’acheter. Et c’était dimanche… J’ai du faire fonctionner mon imagination pour trouver une autre idée! Mon dévolu s’est jeté sur le joli morceau de pastèque que j’avais au frigo. Associé aux tomates, à un peu d’ail, de vinaigre et de menthe je dois dire que c’était vraiment chouette et très rafraichissant. Et même quelque chose que je referai à l’avenir quand j’aurai envie de changer du gaspacho traditionnel. Pour les tomates, j’ai utilisé des San Marzano (ce sont des tomates allongées), je les trouve meilleures que les autres. Elles sont souvent plus petites mais ont plus de goût!

Petite astuce pour la recette: si vous préférez enlever la peau des tomates pour la recette, inciser le haut des tomates en faisant une croix au couteau. Mettez les dans un bol et recouvrez les d’eau bouillante pendant 30 secondes. Récupérez ensuite les tomates et vous pourrez les peler très facilement. Mais personnellement la peau ne me dérange pas et je la laisse.

Lire la suite