Keftas d’agneau et de bœuf (kofta b’siniyah)

Voilà une recette que j’adore vraiment faire. Je suis un fan des boulettes de viande, allez savoir pourquoi… Je trouve que ça fait toujours son petit effet alors que c’est super simple à réaliser. C’est sympa et ludique ! Je vous ai déjà parlé du livre « Jérusalem » d’Yotam Ottolenghi et Sami Tamimi, je vous avais notamment proposé leur recette d’une salade extraordinaire que je fais très souvent chez moi.

Chaque fois que j’ouvre ce livre, je me lance dans une nouvelle recette que j’ai envie de tester. Cette fois, j’ai porté mon dévolu sur ces keftas. Les keftas (ou kofta) sont des sortes de boulettes de viande (quoiqu’elles ne soient pas vraiment rondes en fait) qu’on trouve dans les pays du Maghreb, au Moyen-Orient, et également dans la région des Balkans. La viande est mélangée le plus souvent à des oignons et des épices, ce qui lui donne beaucoup de saveurs. Dans la recette que je vous propose aujourd’hui, il y a de l’agneau et du bœuf, et je trouve que l’agneau fait vraiment toute la différence car son goût se marie à merveille avec les épices. Mais pas de panique, si vous n’aimez pas l’agneau, vous pouvez aussi tester juste avec du bœuf!

Dernière petite info: le mélange de quatre épices est un mélange qu’on trouve beaucoup dans la cuisine orientale. Il est composé le plus souvent de de cannelle (ou de gingembre), de girofle, de muscade et de poivre. Et de vous fiez pas à la longueur de la recette, elle est en réalité très facile et assez rapide à préparer… j’étais juste un peu bavarde aujourd’hui 😉 Continue reading « Keftas d’agneau et de bœuf (kofta b’siniyah) »

Publicités

Tarte aux poireaux, feta et menthe

Le poireau c’est un légume que j’adore ! Il pousse chez nous en hiver, se conserve bien, est bon pour la santé et en plus de tout cela, est économique. Saviez-vous d’ailleurs qu’on l’appelle « l’asperge du pauvre »? On peut l’utiliser de plein de façons différentes (soupes, gratins, pâtes aux poireaux, …) mais j’aime tout particulièrement le cuisiner en tartes salées. Je trouve qu’il s’associe très bien avec la feta par exemple. Ajouter un peu de menthe pour le côté « frais » et vous aurez la recette que je vous propose aujourd’hui. Parfait pour un petit repas simple et bon accompagné d’une salade par exemple…

Je ne sais pas si je vous ai déjà dit, mais ne jetez pas la partie verte de vos poireaux. On a tendance à tort parfois de les jeter, mais c’est là qu’on trouve toutes les vitamines ! Enlever simplement la partie du haut qui vous semble trop dure et éventuellement les premières feuilles si elles sont trop rigides mais gardez le reste, il n’y a que de bonnes choses dedans, promis ! Continue reading « Tarte aux poireaux, feta et menthe »

Salade improvisée sucrée-salée

Il n’y a rien de mieux qu’une salade improvisée avec ce qu’il y a dans le frigo quand on a une petite fringale et qu’on ne sait pas quoi cuisiner. J’ai toujours chez moi de quoi réaliser quelque chose de -généralement- sain, bon et rapide à faire, surtout quand je travaille à la maison et que je n’ai pas le temps de passer deux heures en cuisine. Ça me fait souvent penser à cette fausse idée que cuisiner prend du temps, coûte cher, etc etc. Pour moi souvent, c’est le contraire. J’adore cuisiner mais cela ne veut pas toujours dire que je passe chaque jour des heures en cuisine pour autant!

Les salades sont idéales pour cela car on peut rapidement mélanger pas mal de choses ensemble et avoir un repas gourmand à faire en quelques minutes top chrono. Suivant ce qu’on y met dedans, cela peut devenir un repas complet et nourrissant qui nous tiendra bien au ventre (oui, oui). Aujourd’hui, ma version est composée de haricots rouges, de pommes (j’adore le côté croustillant et sucré salé), de gruyère, d’un œuf… que des bonnes choses qui apportent différentes textures et goûts pour créer une salade comme je les aime. J’espère qu’elle vous plaira aussi ! Continue reading « Salade improvisée sucrée-salée »

Soupe à la courge, lait de coco et citronnelle

Chaque année, automne rime pour moi avec courges, potimarron et autre potiron. Je les attends avec impatience et dès leur arrivée, j’en achète et j’en rachète et j’en rachète… et j’en mange et j’en re-mange. Je ne m’en lasse jamais ! Vous devinez ma joie et ma frénésie en ce moment et c’est donc avec plein de gourmandise que j’ai déjà commencé ces dernières semaines à cuisiner les courges sous toutes les coutures. En première ligne: les soupes ! J’adore ça et cela faisait très longtemps que je voulais refaire à la maison une soupe que j’avais mangé à Luang Prabang au Laos. Une délicieuse soupe qui m’avait marquée parce que la courge avait été cuisinée avec les saveurs de la cuisine asiatique, un mélange qui m’avait semblé vraiment parfait avec de la citronnelle, du lait de coco et une galette de riz émiettée sur le dessus pour un peu de croustillant. J’ai donc enfin réussi à la reproduire (selon mes souvenirs, tout du moins!) à la maison et je suis très heureuse de la partager avec vous!

Pour 2 personnes (en plat principal)

600 g de courge (j’ai pris une Butternut)
1 petit oignon
2.5 dl de lait de coco
3.5 dl de bouillon de légumes
2-3 bâtons de citronnelle
1/5 cuillère à café de sauce de poisson (Nuoc Mam)
1 galette de riz
sel et poivre
huile d’olive

La courge ! La peler puis la couper en deux. Vider l’intérieur avec les graines puis couper la courge en petits morceaux de taille régulière. Peler et émincer l’oignon. Laver la citronnelle puis couper et jeter les extrémités (env. 1 cm). Avec le côté d’un couteau assez large, taper sur les tiges pour permettre de bien dégager les arômes. Les tiges devraient un peu se défaire… Couper ensuite les bâtons de citronnelle en deux.

Dans une casserole, verser une lampée d’huile d’olive et faire revenir quelques minutes les oignons. Ajouter la citronnelle puis les morceaux de courge et laisser revenir 1-2 minutes. Ajouter le lait de coco et le bouillon de légumes. Porter à ébullition puis laisser cuire à couvert sur feu moyen pendant environ 20 minutes jusqu’à ce que la courge soit très tendre (on peut vérifier en y plantant un couteau).

Une fois la courge cuite, récupérer les bâtons de citronnelle à l’aide d’un écumoire et les sortir de la casserole. Mixer le reste jusqu’à obtenir une bonne soupe bien crémeuse et onctueuse. Au besoin, vous pouvez rajouter un peu de bouillon ou de lait de coco si elle vous semble trop épaisse (on ne l’aime pas toute de la même manière!). Ajouter la sauce de poisson, bien remuer puis saler et poivrer si besoin.

La touche finale: servir la soupe dans de jolis bols et émietter une galette de riz au-dessus pour plus de gourmandise. Bon appétit !

Aubergines grillées au quinoa, feta et petites tomates

Avec ces chaleurs estivales, j’ai tout le temps envie de cuisiner des choses légères et colorées qui font joli dans l’assiette et avec plein de saveurs. Comme souvent les recettes partent de ce que j’ai à disposition chez moi et ce jour-là j’avais deux belles aubergines qui m’attendaient sagement. La recette que je vous propose aujourd’hui est à la fois chaude et froide, ce qui est plutôt sympa, et peut aussi se transformer simplement en salade si vous n’avez pas d’aubergine. Cool, non ? Avec un peu de quinoa, un reste de feta, quelques tomates et des herbes fraiches je me suis lancée dans cette petite recette improvisée dont j’étais assez fière du résultat ! Laissez-vous vous aussi guider par votre imagination, si vous n’avez pas de menthe, remplacez-là par du persil ou de la coriandre, si vous n’avez pas de quinoa, pensez au boulgour ou à la semoule…

En bref, amusez-vous c’est l’été ! Continue reading « Aubergines grillées au quinoa, feta et petites tomates »