Kuku ou kookoo Sabzi (omelette iranienne aux herbes)

Voilà un plat qui me fascine ! L’omelette est un plat simple, un plat de la vie de tous les jours, j’en fais vraiment souvent à la maison. Mais cette omelette là c’est encore autre chose, un mélange de saveurs incroyables typiques de la cuisine iranienne, des goûts assez nouveaux pour moi et que je découvre avec délice.

La cuisine iranienne est riche en herbes, fraiches ou séchées. On y trouve notamment l’aneth, très présente dans beaucoup de plats. J’avais toujours associé l’aneth aux pays du nord, à la Scandinavie, peut-être à cause du saumon et de l’aneth. Mais jamais aux pays du Moyen-Orient. C’est une herbe qui ne faisais pas vraiment partie de mon quotidien et qui se trouvait très rarement dans mon frigo. J’ai changé d’habitude depuis mon passage en Iran, croyez-moi !

Je ne sais pas si cette recette est la recette « juste » du Kuku, mais j’ai essayé de la reproduire au mieux d’après mes souvenirs. Quand j’en fais à la maison et que j’en mange, je voyage… Si vous ne trouvez pas d’épine-vinette (un autre ingrédient typique de la cuisine iranienne qui apporte une touche d’acidité au plat), vous pouvez les remplacez par quelques baies de cranberry séchée (non sucrée !) ou juste ne rien mettre du tout, le Kuku sera quand même très bon.

Pour 2-3 personnes selon votre faim !

6 œufs
1 bouquet de persil (env. 20g)
1 bouquet de coriandre (env. 20g)
1 bouquet d’aneth (env. 20g)
2 tiges d’oignons nouveaux
150 d d’épinards frais
2 gousses d’ail
1 belle pincée de safran
sel et poivre
huile d’olive

Dans une poêle, verser une lampée d’huile d’olive et faire chauffer. Laver les épinards et les verser dans la poêle. Hacher deux gousses d’ail et les ajouter. Mélanger et laisser cuire environ 5 minutes jusqu’à ce que les épinards réduisent et soient tendres. Laisser ensuite refroidir.

Laver les herbes fraiches (persil, coriandre, tiges d’oignons nouveaux et aneth) et les hacher ensemble. Dans un grand bol, casser les œufs et les battre un peu pour les mélanger. Ajouter les herbes fraiches, les épinards refroidis, une belle pincée de safran. Saler, poivrer et bien mélanger.

Dans la poêle utilisée pour les épinards, verser à nouveau une lampée d’huile d’olive. Laisser chauffer puis verser le mélange à omelette. Parsemer le dessus d’une petite poignée d’épines-vinette. Baisser sur feu doux et laisser cuire tout tranquillement environ 15 minutes.

Astuce pour la cuisson: il n’y a pas besoin de retourner l’omelette, si on la cuit sur feu doux elle finira par être bien cuite en haut et en bas sans qu’elle ne brûle. Au besoin, vous pouvez mettre un couvercle au-dessus de votre poêle pour que cela cuise un peu plus vite.

Publié par

Une réflexion au sujet de « Kuku ou kookoo Sabzi (omelette iranienne aux herbes) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s