Arepas et œufs brouillés comme en Colombie

Vous vous direz peut-être qu’une recette d’œufs brouillés c’est pas ce qui fait le plus rêver… Mais pourtant, je vous livre aujourd’hui une recette qui me tient particulièrement à cœur parce que sa simplicité n’a d’égal que sa saveur. Et cette recette-ci, en plus d’être délicieuse, me fait voyager à chaque fois car je l’ai découverte dans un pays que j’aime énormément: la Colombie. Mais commençons d’abord par les arepas: en fait, les plus avertis vous diront que les arepas ne sont pas de Colombie, mais viennent du Venezuela et ils ont raison. Je les ai d’ailleurs découvert pour la première fois au Chili grâce à Alex, un vénézuélien que j’ai rencontré dans une auberge de jeunesse et qui cuisinait chaque soir ces petits galettes à la farine de maïs. Nous avons finalement passé une soirée entière à réaliser tous ensemble des arepas, avec en Alex un excellent professeur qui nous expliquait avec précision comment former les galettes et quelle épaisseur exacte elles devaient avoir.

C’est lui sans aucun doute qui m’a transmis l’amour des arepas. Mais c’est surtout en Colombie que je les ai finalement le plus mangées, pays qui partage une de ses frontières avec le Venezuela. Ces galettes faites à base de farine de mais et d’eau ne coûtent presque rien à produire et sont extrêmement nourrissantes, ce qui en fait donc naturellement un aliment apprécié et consommé quotidiennement. Les arepas remplacent un peu le pain en fait… et sont le plus souvent consommées au petit-déjeuner. Il faut être honnête, au premier abord les arepas n’ont pas un goût incroyable et en les goutant pour la première fois je me suis même demandée un peu quel était l’intérêt… Mais petit à petit, j’ai commencé à m’y attacher, et c’est devenu un quotidien, une habitude… et bientôt je n’ai plus pu m’en passer. Pourquoi ? Parce que ces galettes assez simples se marient à merveille avec la gastronomie locale, et ce petit goût de maïs devient vite une obsession. De farine de maïs blanche ou jaune, les arepas se mangent simplement avec des œufs brouillés au petit-déjeuner, accompagnés de fruits, d’un bon café colombien ou d’un délicieux chocolat chaud 80% cacao. Quant aux œufs brouillés, ils sont cuisinés avec de l’oignon et de bonnes tomates, ce qui en fait un plat extrêmement simple mais extrêmement savoureux.

Pour la farine de maïs, vous en trouverez dans les épiceries « exotiques » ou certains magasins en vrac ou magasin bio (j’en trouve à l’Epicerie Vrac d’Yverdon par exemple)

Mon dernier conseil: n’oubliez pas que la réussite d’un plat tient toujours aux ingrédients que vous choisissez. En Colombie, les fruits et légumes poussent au soleil et les tomates y sont juteuses et délicieuses… Alors sélectionnez bien vos tomates, il faut qu’elles aient du goût ! Et sinon, un petit vol pour la Colombie… ça vous dit ?

Pour 2 personnes (env. 4 arepas)

Les arepas

120 g de farine de maïs (blanche ou jaune)
1 dl d’eau
une pincée de sel
huile d’olive

Les œufs brouillés

1 oignon
2 tomates (de taille moyenne, ou une grande)
3 œufs
sel et poivre

On commence avec les arepas, et c’est tout simple! Tamiser la farine de maïs dans un bol, ajouter l’eau et une pincée de sel puis mélanger et pétrir à la main jusqu’à obtenir une pâte homogène. Faire chauffer une bonne lampée d’huile d’olive dans une poêle. Avec la pâte, former quatre boule de même dimension et les écraser pour former des galettes d’environ 1 cm de hauteur. Les déposer dans la poêle chaude et laisser cuire 10 minutes de chaque côté sur feu moyen. Une fois que les arepas sont prêtes, les mettre de côté (elles se réchauffent très facilement à la poêle si besoin).

Les œufs maintenant… Couper l’oignon en petits morceaux de taille régulière, laver les tomates et les couper également en petits morceaux réguliers. Faire chauffer une poêle avec une lampée d’huile d’olive et une fois la poêle bien chaude, verser les oignons et les faire revenir quelques minutes. Sur feu moyen, ajouter les tomates, celles-ci vont rendre un peu d’eau, on la garde cela viendra se mélanger aux œufs et c’est trop bon !

Dans un bol, casser 3 œufs et les battre. Ajouter du sel et du poivre puis verser les œufs dans la poêle en remuant sans cesse le mélange oeufs-tomates-oignon jusqu’à ce que les œufs commencent à figer et se transforment en œufs brouillés. C’est important de bien mélanger continuellement sur feu moyen car c’est ce qui va rendre les œufs onctueux.

Il n’y a ensuite plus qu’à servir avec les arepas, et très bien commencer la journée !
Buen Provecho !

Publicités

Published by

One thought on “Arepas et œufs brouillés comme en Colombie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s