Un weekend à Porto !

porto3-2bd
Le weekend dernier, je suis partie faire une petite escapade entre copines à Porto. J’avais déjà visité Lisbonne que j’avais beaucoup aimé, mais là j’ai vraiment eu un coup de cœur pour Porto. Plus petite, la ville peut facilement se découvrir à pied, pour autant que les pentes ne vous effrayent pas trop ! J’ai donc pas mal marché… une bonne chose car j’ai aussi (et surtout!) beaucoup mangé ! Pour moi qui ne mange pas de poisson (adieu Bacalhau !) et qui ne suis pas une grande mangeuse de viande, je dois avouer que le choix était parfois difficile dans les restaurants… Je me suis donc tout naturellement tournée vers les pâtisseries pour satisfaire mon appétit. Cet article n’est donc pas tout à fait un compte-rendu exhaustif sur la cuisine portugaise…

Si je me réjouissais bien d’une chose en partant à Porto, c’était de retrouver les fameux Pasteis de Nata! C’est une pâtisserie faite avec une pâte super feuilletée et remplie d’une sorte de crème aux œufs… le plus souvent servie tiède avec un peu de cannelle dessus. Un pur délice ! Les plus célèbres sont les Pasteis de Nata de Belém à Lisbonne. Là-bas, les gens font la queue devant le magasin pour avoir la chance de goûter à la fameuse pâtisserie. Rien de tout cela à Porto mais j’ai pu satisfaire ma gourmandise en en mangeant plusieurs ! Une recette que j’aimerais beaucoup essayer de refaire à la maison !

porto3-9bd

Une autre petit délice bien répandu à Porto est le pain perdu. Mais là, on parle d’un pain perdu de compét’ ! Au Café Majestic, un lieu qui vaut la peine de s’y arrêter, ne serait-ce que pour son architecture d’un autre temps, une de mes amies a eu la bonne idée d’en commander. Accompagné de pignons grillés, de raisins secs et d’une sauce (aux œufs avec de l’orange ?) le pain perdu était un délice, quoiqu’un poil trop sucré pour moi. Mais j’ai beaucoup aimé l’idée de l’accompagner de fruits secs !

porto3-8bd

Mais Porto est bien entendu connue pour ses fameuses caves à vin ! Alors une petite visite et une dégustation de Porto s’impose. Sur la rive gauche du Douro, en face de Porto se trouve Villa Nova de Gaia. On peut y aller tranquillement à pied, en traversant le magnifique pont Dom-Luìs qui offre une vue imprenable sur la ville et le fleuve. Villa Nova de Gaia regorge de caves à vins et on a vraiment l’embarras du choix pour les visiter. Notre choix s’est porté sur les caves Krohn. Un nom pas très portugais me direz-vous ? Hé bien non, car ces caves ont été fondées par deux Norvégiens, tout comme les autres caves on été fondées en majorité par des Anglais! Amateur de vins, ces derniers se tournèrent vers le Portugal au 17ème siècle pour commercialiser le vin. Mais celui-ci ne se conservant pas bien durant le transport, nos amis anglais eurent l’idée d’y ajouter de l’eau de vie afin de mieux le conserver. Ainsi est né le Porto!

porto34bd

La première impression en entrant dans les caves, c’est l’odeur. Une très forte odeur d’humidité qui m’a pris à la gorge. Passé le temps d’adaptation, j’ai aimé ce lieu très intemporel, avec ses tonneaux de vin partout! J’ai pu goûter quatre Portos différents: deux blancs et deux rouges. Première surprise, je ne savais pas que le Porto pouvait être blanc! J’en avais toujours vu des rouges… mais bon je ne suis pas une spécialiste ! Durant la dégustation, j’ai pu bien sentir la différence entre les Portos gardés dans des petites barriques, et qui avaient donc plus gardé le goût du bois, et les autres. Ce fut donc une super expérience, mais voilà j’avoue… je ne suis définitivement pas une fan du Porto!

porto343bd

Une autre spécialité de Porto certainement moins connue est la Francesinha. Et là, attention, mieux vaut avoir de l’appétit ! On peut traduire « Francesinha » par « petite française ». Il semblerait que le plat aie été inspiré par le croque-monsieur français. Mais le « croque-monsieur » de Porto est bien plus complexe et étonnant ! Comme je suis très curieuse, je n’ai pas hésité à commander une Francesinha dans un restaurant. Il s’agit donc de plusieurs couches de pain toast entre lesquelles on trouve de la viande (un steak, pour être précise), du fromage et du jambon. Le tout est emballé, comme un petit paquet, de tranches de fromage et recouvert d’une sauce un peu épicée. Ha et j’oublie…servi avec des frites ! Bon alors c’est vrai, quand j’ai reçu mon assiette, j’ai eu un peu peur (mon estomac va-t-il supporter tout ça?!). Mais une fois la première bouchée, j’ai trouvé cela très bon et vraiment surprenant, bien que très riche. J’essayerai certainement d’en refaire à la maison, avec des ingrédients de meilleure qualité… du fromage qui a plus de goût, du bon pain, etc !

porto3bd

On reste dans les spécialités bien caloriques… J’ai craqué pour une chose simplissime, la torradas ! Quand je dis simplissime c’est parce qu’il s’agit « juste » de deux tranches de pain grillé (souvent assez épaisses) et recouvertes de beurre salé. Le beurre fond et le pain s’en imprègne. La torradas est servie les tranches les unes sur les autres et coupées en trois. Les portugais la mange au petit déjeuner. Du bon pain, du beurre salé, moi je dis quoi de mieux ? Sans le savoir, j’avais adopté cette spécialité portugaise depuis bien longtemps à la maison…

porto3-10bd

À Porto, j’ai aussi fait une super découverte! Tout près de notre hôtel, il y avait le Munchie Burger. Un tout petit restaurant qui sert des burgers! Ils font tout maison, de leur chips incroyablement bonnes à leur limonade citron délicieuse et rafraichissante ! C’est vraiment une super adresse que j’ai adoré. J’ai commandé un burger au poulet pané avec des tranches d’ananas rôties et du fromage… vraiment très bon !

porto3438-2bd

porto3438bd

J’ai aussi adoré visiter le Mercado Bolhao. Un marché semi-couvert sur deux étages où j’ai eu l’impression que le temps s’était arrêté depuis bien longtemps. On y trouve de tout: fruits, légumes, fleurs, viandes, poissons… C’est un lieu hors du temps idéal pour aller au contact des gens et voir ce que mangent les portugais! Au milieu du marché, on trouve quelques petites tables où l’on peut prendre un café ou manger quelques spécialités ! Je n’ai pas eu le temps de m’y arrêter, je devrai donc y retourner 🙂porto_oignonsbd

porto3-6bd

porto

Porto est donc une ville qui vaut le détour, autant pour ses spécialités que pour la ville et ses habitants ! C’est une ville calme le jour qui semble se réveiller en fin de journée, quand les gens finissent le travail et prennent d’assaut les terrasses pour l’apéro. La ville est festive et très vivante et les gens y sont adorables ! Pour finir voici donc quelques photos de la ville (pour vous faire envie !!!) et parce que j’ai déjà envie d’y retourner !

porto3-3bd
ville_porto-2bd

ville_porto-3bd

ville_porto-4bd

ville_porto-5bd

ville_porto-6bd

ville_porto-7bd

ville_porto-8bd

ville_portobd

Publicités

Published by

4 thoughts on “Un weekend à Porto !

  1. Ça fait bien envie de faire un tour dans cette ville, moi qui me demandais comment c’est : ) De plus j’aime bien le porto alors ça pourrait bien être au programme avec toutes ces bonnes adresses ; )

  2. Oh sympa les photos et la nourriture donne envie aussi 🙂

    Destination week-end à ajouter à notre liste, on vous demandera les bonnes adresses 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s